Fauves et ombres – Flavia COSMA

 

Fauves et ombres

La poésie de Flavia Cosma est comme une matière subtile qui s’étire, s’envole, pénètre, épouse vos mouvements, vous colle à la peau… Elle fredonne, sursaute avec les petites animaux sauvages, tambourine parmi des oiseaux somnambules, emprunte le silence des chats, ces félins glissants comme les rêves, ou bat comme le coeur dans les veines, avec un son sourd, enfoncé – mais la plupart du temps, elle murmure à l’oreille, susurre comme l’eau, vacille comme une feuille dans le vent, caresse comme une brise légère. C’est une voix étrange et familière en même temps, comme si vous la connaissiez depuis toujours, sans jamais pouvoir vous rappeler d’où exactement.

La poète se tient en pleine mer, comme la proue d’un bateau fantôme, au point de mire où se trient et se séparent les choses, tout en convergeant, mélangées, dans l’unique beauté d’un mystère qui les enveloppe toutes, comme le brouillard. Oui, une envie folle de la suivre me prend…

Dana Shishmanian

Flavia Cosma est poétesse, auteure et traductrice canadienne d’origine roumaine. Elle a été décorée de la Médaille D’or, et élue Membre d’honneur de la Maison des Poètes du Pérou, pour sa poésie et son travail de promotion culturelle internationale, Lima, Pérou, 2010. Elle est également directrice de la Résidence internationale des écrivains et artistes de Val-David, et du Festival international des écrivains et artistes de Val-David.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *