Francoeur Pierre

 

Né à Montréal, après des études universitaires en travail social, communication, gestion de projet et administration des affaires, j’ai œuvré en milieu communautaire et en gestion des ressources humaines dans les secteurs de la santé, de la recherche, de l’éducation.

Résident de Mont-Tremblant depuis 2013, auteur du roman Libellules d’octobre, mon écriture est empreinte d’humanisme où l’empathie et l’entraide font figure de proue.

 

 

Libellules d’octobre

 

Résumé

 

Trois « esprits libres », artisans en mal de repères, arrivent à l’improviste dans une brocante de campagne où la mémoire et l’oubli sont les principales préoccupations du propriétaire. Tandis qu’il les accueille les uns après les autres, les laissant s’exprimer chacun dans leur singularité, le brocanteur, quant à lui, n’est pas en reste, avec sa passion secrète pour ce qu’il appelle les « monticules-mémoires » qu’il entretient. Les vieilleries de la brocante colorent cette nouvelle cohabitation, oasis de création. 

   Mais la découverte d’une misérable, sur la berge du lac voisin, bouleverse la quiétude du quatuor habité alors par l’impérieuse volonté d’identifier le responsable de l’ignominie. Cette quête, qui s’avère plus difficile que prévue, les mène à la découverte d’un véritable trafic humain tablant sur la vulnérabilité de personnes dépourvues d’autonomie, et révèle dans le même temps la négligence et la forfanterie, tant des autorités publiques que des familles. 

   À l’instigation du brocanteur, de ses compères et de quelques citoyens, un immeuble vacant est occupé afin d’accueillir les laissés-pour-contre ; l’événement agite grandement la communauté. Des pourparlers s’engagent pour offrir aux démunis des services pérennes. Des solutions à hauteur d’homme sont retenues.

   À force d’empathie, de coopération et de persévérance, des héros d’un nouveau genre prennent ainsi naissance. L’émancipation individuelle et collective convolent en justes humanités.

 

 


Il n'y a aucun produit à lister dans cette catégorie.